Campagne « Et si j’avais tort ? J’en parle, j’apprends ! » – 5 avril 2018

Et si j’avais tort ? J’en parle, j’apprends ! 

Jeudi 5 avril 2018 à la Maison des Sports

 

Le CRIPEL et le Plan de Prévention de la Ville de Liège vous invite à la présentation de la campagne « Et si j’avais tort ? J’en parle, j’apprends ! » par le Centre de la Prévention de la Radicalisation Menant à la Violence de Montréal.

Les membres du Centre de la Prévention profiteront également de leur venue pour exposer leurs missions de travail.

Stratégies de communication, contre-discours et dialogue alternatif pour prévenir l’extrémisme violent. La campagne « Et si j’avais tort ? J’en parle, j’apprends ! » par le CPRV de Montréal, Québec-Canada
La campagne vise à sensibiliser les jeunes de 13 à 35 ans aux enjeux liés à la radicalisation menant à la violence.
Elle s’intéresse aux différentes attitudes qui peuvent conduire à la radicalisation violente : les convictions idéologiques inébranlables, l’entêtement doctrinal sans remise en cause, l’isolement cognitif, ou encore l’intolérance face aux idées, aux valeurs ou aux croyances différentes des nôtres.

L’objectif :

Promouvoir des aptitudes favorisant le processus de résilience et le développement d’un esprit critique comme facteurs de protection face aux discours radicalisants et extrémistes menant à la violence.

Infos pratiques
Le 5 avril – 10H à 12H
La Maison des Sports – 12 rue des Prémontrés à 4000 Liège
Infos et inscriptions siobhan.renkin@cripel.be – 04 220 59 65