Qui sommes-nous ?

Afin de soutenir sa politique d’accueil et d’intégration des personnes étrangères et d’origine étrangère, la Wallonie a agréé 8 Centres Régionaux d’Intégration (CRIs) répartis sur le territoire wallon : Charleroi, La Louvière, Saint-Ghislain, Namur, Liège, Verviers, Libramont et Nivelles.

Le CRIPEL collabore, depuis 1996, avec les services publics et soutiennent le milieu associatif afin de favoriser une cohésion sociale dans la perspective d’une société interculturelle, l’accès des personnes aux services publics et privés, leur participation sociale, culturelle, politique et économique dans le respect de leurs droits fondamentaux et de la diversité.

Les Décrets des 27 mars 2014 et 19 mai 2016* ont confié une nouvelle mission aux CRIs : l’organisation d’un Parcours d’intégration visant à faciliter l’intégration des personnes étrangères.

Le CRIPEL s’adresse à 3 types de public

    • Les personnes étrangères et d’origine étrangère – 1ère ligne
      • Accompagnement social ;
      • Information ;
      • Formations ;
      • Orientation.
    • Les opérateurs public et privé (associations, villes, communes, CPAS) – 2ème ligne
      • Formation de formateurs  ;
      • Information et sensibilisation du grand public sur des thématique comme les migrations, la déconstruction des préjugés, le dialogue interculturel, … ;
      • Centre de ressources documentaires.
    • Le grand public
      • Actions de sensibilisation
      • Campagnes
      • Activités interculturelles

Le CRIPEL peut répondre à 4 types de demande

    • Demandes du grand public, à l’échelle d’une localité ou d’un quartier : séances d’information, encadrement d’activités interculturelles ou de cohésion sociale, .. en fonction des besoins ;
    • Demandes de personnes étrangères ou d’origine étrangère : information, accompagnement, orientation,…
    • Demandes des pouvoirs locaux (Villes, communes, Province de Liège) : formation des agents communaux (interculturalité, rapport à l’autre, déconstruction des préjugés, clés de compréhension sur le droit des étrangers, …), travail de diagnostic, …
    • Demandes du milieu associatif : outiller, accompagner sur le plan méthodologique et pédagogique, mais aussi sur plan logistique, communication, comptable, …)