Réseau Français Langue étrangère

Le réseau FLE liégeois rassemble aujourd’hui plus de septante opérateurs implantés sur le territoire de compétence du CRIPEL c’est à dire Liège-Huy-Waremme. On retrouve parmi ces opérateurs des organismes publics, associatifs ou privés qui proposent des cours de français aux étrangers.

Le Français Langue Etrangère (FLE) est destiné à un public migrant non francophone résidant en Belgique. Il vise un apprentissage de la langue en tant qu’outil d’inclusion et s’inscrit dans un contexte spécifique qui est celui de la migration. L’oralité étant le point de départ, cet apprentissage doit permettre aux migrants de se débrouiller dans la vie quotidienne.

La question du Français Langue Etrangère émerge dans les années nonante avec l’arrivée en Belgique de personnes migrantes de plus en plus scolarisées voire très scolarisées. Ces nouveaux visages de l’immigration amènent, auprès des formateurs, des questionnements pédagogiques liés aux profils scolaires mais aussi des interrogations concernant la place de l’oralité dans l’apprentissage d’une langue étrangère. Les pédagogies destinées à l’alphabétisation utilisées jusqu’alors ne suffisent plus pour faire face à cette nouvelle réalité c’est pourquoi en 2000 le CRIPEL propose aux opérateurs de terrain une plateforme FLE comme lieu d’échanges et de concertation afin d’accompagner ce changement de paradigme. Des programmes de formations pédagogiques spécifiques à l’enseignement du FLE voient le jour afin de soutenir les formateurs  dans leur pratique de terrain.

Le 29 mai 2008, une charte FLE voit le jour. Elle impulse ce qui deviendra par la suite le réseau Français Langue Etrangère liégeois. Le fondement de cette charte vise à créer des relations privilégiées entre les cosignataires qui s’engagent à échanger des informations et à participer  à des actions visant  le développement du réseau FLE. Un partenariat entre Le CRIPEL, l’ISLV, Lire et Ecrire Liège-Huy-Waremme et les opérateurs de terrain se met en route dans l’optique de mettre en œuvre ses objectifs c’est à dire « la structuration, la professionnalisation et l’institutionnalisation du réseau FLE en tant que secteur à part entière ».


MISSIONS & OBJECTIFS

  • Institutionnaliser par la visibilité et la reconnaissance du secteur auprès des pouvoirs publics.
  • Professionnaliser par la mise en place d’actions relatives à la formation pédagogiques des formateurs FLE.
  • Structurer par le développement et/ou la proposition d’actions favorisant la dynamisation et la cohérence du secteur.

ACTIONS

  • Animation de plateforme FLE proposant un lieu d’information, de partage et d’interconnaissance entre opérateurs de terrain.
  • Mise en place de comités de concertation sur des thématiques en lien avec les besoins du secteur.
  • Mise en place de formations et groupes de travail pédagogiques destinés à favoriser le langage commun, les réflexions d’ordre pédagogique, la dynamisation de la plateforme FLE.
  • Publication d’outils permettant d’améliorer l’inclusion du public cible.
  • Accompagnement individuel des Initiatives Locales d’intégration permettant de soutenir, conseiller et valoriser les actions de terrain.
  • Articulation des services de première ligne du CRIPEL (DIPA et ISP) avec les actions du réseau afin de favoriser une meilleure orientation du public.
  • Impulsion de partenariats privilégiés permettant de renforcer les objectifs ciblés ;
  • Participation au travail transrégional avec les Centres Régionaux d’Intégration afin de porter des projets communs destinés à l’ensemble des opérateurs Wallons.