Travail en réseau

Le CRIPEL développe un travail en réseau thématique et territorial en lien avec le Plan Local d’Intégration (PLI)

  • Mise en réseau thématique à travers la création de plateformes thématiques
  • Mise en réseau territorial avec l’apport des Plans de Cohésion Sociale (PCS) des villes et des communes du territoire de compétence du CRIPEL et la plateforme des coordinations de quartiers de Liège.

Les objectifs généraux de ces plateformes sont :

  • La mise en réseau et la recherche de partenariat ;
  • L’utilisation des outils de l’information ;
  • La formation des acteurs associatifs ;
  • L’accompagnement par le CRIPEL des porteurs de projets en lien avec le décret ;
  • La mutualisation des moyens entre associations travaillant dans le même axe.
  • Établir un cadastre de l’offre des formations des opérateurs ;
  • Communiquer les ressources en matière de formation, de moyens et d’outils ;
  • Partager de bonnes pratiques et mutualiser les outils ;
  • Présenter les projets de membres ;
  • Observer et analyser les contextes socio-politiques pour adapter l’offre aux publics ;
  • Assurer la visibilité du travail et des actions des partenaires.

TRAVAIL THÉMATIQUE

Plateforme Français Langue étrangère

La plateforme FLE,  principal moteur du réseau FLE, rassemble une quarantaine d’opérateurs en Français Langue Étrangères autour de réunions afin de mettre en exergue les besoins et difficultés vécus par les formateurs en FLE. L’objectif général de cette plateforme consiste à dynamiser le réseau FLE à travers des réunions organisées par le CRIPEL. Dans cette optique, les réunions de la plateforme FLE vise trois objectifs : l’information, le développement d’un langage commun et l’interconnaissance entre professionnels de terrain ainsi qu’un échange autour de thématiques spécifiques et/ou autour de problématiques détectées sur le terrain. Dans une dynamique de réflexion, ces réunions activent la genèse de nouvelles actions directement en lien avec les besoins exprimés par les opérateurs. La plateforme FLE comprend des opérateurs FLE liégeois issus de secteurs tels celui de la promotion sociale, de l’éducation permanente, de l’insertion professionnelle, du culturel, du social, etc.

Pour en savoir plus >>>

Plateforme Citoyenneté

La plateforme Citoyenneté rassemble en moyenne une vingtaine d’opérateurs organisant des formations à l’intégration citoyenne et des atelier d’orientation citoyenne (pour les personnes étrangères maitrisant peu le français). Les objectifs principaux de la plateforme sont l’information et l’interconnaissance entre professionnels de terrain ainsi qu’un échange autour de différentes thématiques : les statuts de séjour en Belgique, le logement, la santé, l’enseignement, la sécurité sociale, les impôts, les assurances, les institutions belges et internationales, la vie quotidienne, …

Pour en savoir plus >>>

Plateforme Service sociaux et droit des étrangers

La Plateforme vise également l’interconnaissance des opérateurs, mais elle porte plus spécifiquement sur la législation relative aux personnes étrangères (regroupement familial, droit de séjour, nationalité, permis de travail,…). Les réunion prennent la forme d’intervisions où les opérateurs amènent des cas concret qui sont examiné en séance. Ces réunions se font en présence de spécialiste des matière traitées.

Pour en savoir plus >>>

Plateforme ISP

La plateforme ISP rassemble en moyenne une vingtaine d’opérateurs (ILI, CISP, MIRE,…) organisant des Formations qualifiantes ou pré-qualifiantes. Les objectifs principaux de la plateforme sont l’information sur les événements et les formations organisées par les opérateurs, l’interconnaissance entre professionnels de terrain ainsi qu’un échange autour de différentes thématiques comme l’accès aux formations, équivalence de dimplôme, reconnaissance des compétences, soft skills, …

Pour en savoir plus >>>

Plateforme de lutte contre le racisme et les discriminations

A l’instar de la plateforme de lutte contre le racisme et les discriminations créée en 2012 à Bruxelles, le CRIPEL a lancé un appel en septembre 2016 pour coordonner une plateforme liégeoise plus en phase avec les réalités liégeoises. Cette démarche s’inscrit pleinement dans la continuité des travaux de la plateforme bruxelloise sur la violence des assignations identitaires. La plateforme s’est également donné comme objectif de s’associer largement à la campagne de sensibilisation « La racisme, vous valez mieux que ça » et de diffuser les supports réalisés début 2017.

Réseau Ressources & Doc

«Ressources & Doc» est le réseau liégeois des centres de ressources et de documentation. Il réunit actuellement une dizaine d’opérateurs qui se proposent de répondre à des besoins documentaires sur
la santé, la société et la culture. Les centres de documentation de ces différentes associations disposent de ressources théoriques, pédagogiques et audio-visuelles sur des thématiques liées à la santé, au travail social, à la citoyenneté,
aux dépendances, à l’immigration, à l’histoire, … Ils ont pour mission de rassembler, traiter et mettre à disposition du public ces documents, en prenant soin, au préalable, d’analyser précisément la demande afin de cibler les ressources qui permettront à la
personne en recherche d’atteindre ses objectifs.  Le réseau permet à ses membres de se réunir ponctuellement et d’échanger autour de leurs pratiques documentaires, mais également d’organiser des événéments comme par exemple le « Petit salon de la documentation et des outils pédagogiques ».


TRAVAIL TERRITORIAL

Plateforme des coordinations de quartiers

La Plateforme Liégeoise des Coordinations de Quartiers s’est constituée en Asbl en septembre 2014. Elle se compose de plusieurs coordinations de quartiers situées dans la Province de Liège, soit : La Coordination Générale de Saint Léonard ; le Collectif Autour de l’Etang de Bressoux-Droixhe ; la Coordination Table Ronde Socioculturelle d’Outremeuse ; la Coordination Sainte-Walburge ; la Coordination d’Amercoeur-Longdoz ; la Coordination Socioculturelle de Sainte-Marguerite ; la Coordination Vennes-Fetinne. Chaque coordination représente le tissu associatif de son quartier.

Pour en savoir plus >>>

Plan de Cohésion Social – PCS

Le Plan de Cohésion Sociale (PCS) a pour objectif de coordonner et développer un ensemble d’initiatives au sein des villes et communes de Wallonie afin que chaque personne puisse vivre dignement en Wallonie. Le Plan de cohésion sociale 2014-2019 rassemble 181 communes.

Sa mise en œuvre se décline en actions coordonnées au sein de 4 axes : l’insertion socioprofessionnelle, l’accès à un logement décent, l’accès à la santé et le traitement des assuétudes, le retissage des liens sociaux, intergénérationnels et interculturels.

Le PCS soutient prioritairement le travail en partenariat afin de renforcer les complémentarités entre les actions des pouvoirs publics et celles des secteurs associatifs et de construire des réseaux d’opérateurs

En vue d’assurer une articulation effective et efficiente entre le Plan Locale d’Intégration du CRIPEL [Lien qui renvoie à la définition suivante]  et les différents PCS des villes et communes du territoire de compétence du CRIPEL, les quatre plateformes mise en place dans le cadre du PLI intègrent chaque axe de mise en œuvre des PCS. La plateforme ISP s’intègre au groupe de travail de l’axe insertion socioprofessionnelle ; la plateforme FLE s’intègre au groupe de travail de l’axe habitat ; la plateforme Services sociaux et droit des étrangers s’intègre au groupe de travail de l’axe santé ; la plateforme Citoyenneté s’intègre au groupe de travail de l’axe liens sociaux, intergénérationnels et interculturels.